Il fut un temps où pour pratiquer un jeu de sport sur son Amiga ou son Atari ST, il n’était alors pas besoin d’avoir lu un manuel de 50 pages ou de passer son temps à regarder les boutons de sa manette pour ne pas se tromper de combinaisons; le temps des Kick-Off, des Sensible Soccer…ou des Tennis Champs Return (Lien App Store – Gratuit – iPhone/iPad). Livré en bonus gratuit dans le CD-ROM d’un magazine à l’époque dédié à l’Amiga 500, Tennis Champs Return a laissé des souvenirs impérissables à tout ceux qui s’y sont essayés; c’était en 1995.

Femmes des années 80, Jeu des années 80…

Facile à prendre en main mais doté d’un gameplay profond, ce jeu de sport conciliait de façon presque miraculeuse la pure sensation de l’arcade avec un approfondissement “naturel” des mécanismes du jeu. A force de pratique, le joueur finissait par littéralement faire corps avec son avatar virtuel. Le jeu avait beau nous griller la rétine avec ses gros pixels (même en 95), l’impression de jouer réellement au Tennis était inédite,  et l’on gardait en sus la “fluidité” et le fun de l’arcade, loin de la complexité des “simulations” actuelles.

Tennis Champs est aussi increvable qu’Ivan Lendl

Mais que vaut donc Tennis Champs Return aujourd’hui, et encore plus sur une plateforme comme iOS, où la manette laisse la place à des boutons virtuels et tactiles ? C’est là que s’opère un petit miracle, rendu possible par le créateur du Tennis Champs d’origine, ce dernier ayant amélioré et peaufiné son jeu, de l’IA aux animations, sans pourtant bouleverser un aspect retro-gaming parfaitement assumé. La claque a été d’autant plus monumentale que je me méfiais de mes propres souvenirs de “joueur des années 90” : n’ai-je pas trop idéalisé ce titre avec les années ? Est-ce qu’il n’y a pas le risque de se retrouver avec l’un de ces vieux jeux rétro qui sont totalement injouables aujourd’hui selon les standards actuels, et que le temps a impitoyablement transformé en bouse ? Non seulement ce n’est pas ce que j’ai constaté, mais ce jeu de 95 réadapté sur une plateforme mobile (“ouuuhhhhh” disent en coeur les ultra-gameurheu !) est tellement bon encore aujourd’hui que j’ai fini par me demander comment les jeux de Tennis “modernes” pouvaient à ce point avoir raté le coche…

tennis champ 1

Un gameplay aussi génial qu’un coup droit de Mc Enroe

Pour autant, qu’on ne s’y trompe pas, Tennis Champs Return est facile à prendre en main, mais demande du temps pour être parfaitement maitrisé. Le système de frappe, original et basé sur une jauge de timing, met un certain temps à “coller” au style que vous allez adopter sur le terrain. Un simple glissement vers le bas et le coup est chopé, vers le haut et c’est un lift qui part de votre raquette; la position de l’avatar par rapport à la balle joue aussi un vrai rôle et les déplacements sont assez réalistes. Surtout, le jeu calibre tellement bien l’ensemble de ces paramètres qu’il offre assez vite une grande richesse de phases de jeu, très loin là encore des séquences parfois répétitives d’un Sega Tennis par exemple.

tennis-champs-returns-iphone-ipad

Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est bon, on est bon

Et pour ne rien gâcher, le jeu est gratuit, vraiment gratuit. Pour 0,99 euros, il est même possible de faire sauter la pub (conseillé), ce qui permet de récupérer quelques bonus en prime. Les habituels modes carrière, jeu simple ou tournois sont présents et il est possible de customiser son avatar en début de jeu. Bref, bous l’avez compris, Tennis Champs Return a mis un revers sur mes aprioris, a lobé mon scepticisme, et s’impose tranquillement comme l’un des meilleurs jeux de sport auquel j’ai jamais joué, toute plateforme confondue; SI. Je n’ai pas envie d’analyser plus avant comment un jeu de 95 peut encore être aussi génial aujourd’hui, je n’ai pas envie de savoir comment ce gameplay impeccable peut aussi bien être transposé sur le petit écran de mon iPhone; j’ai juste envie de continuer à jouer. Et j’en reste donc là.

Note iPhoneAddict : 9,5/10