Tim Cook est apparu sur le plateau de l’émission américaine Good Morning America pour, notamment, parler d’iOS 11 et d’ARKit, à savoir la réalité augmentée sur iPhone et iPad, qui seront disponibles dès ce soir pour le public. L’iPhone X a aussi été évoqué.

Le patron d’Apple note qu’ARKit est « énorme » parce que « des centaines de millions d’utilisateurs vont être en mesure de profiter de la réalité augmentée pour la première fois ». Il souligne qu’Apple va rendre la réalité augmentée populaire auprès du grand public grâce à iOS 11. Il ajoute que la réalité augmentée est compliquée à mettre en place, mais qu’Apple a fait le nécessaire pour que les développeurs puissent facilement créer des applications dédiées avec les outils fournis. Il va même plus loin en réalité et pense que ce 19 septembre 2017 « est un jour à mémorable » parce que la réalité augmentée va bondir d’un coup.

Concernant l’iPhone X, Tim Cook insiste sur le fait que le visage enregistré avec Face ID reste sur l’appareil et les données sont chiffrées. Apple n’a donc aucun moyen de récupérer les visages de chaque utilisateur et n’a d’ailleurs aucune envie de le faire. « Nous pensons que le respect de la vie privée est important », indique le patron d’Apple.

Vient ensuite le prix. Tim Cook assure que le prix proposé correspond à la valeur de l’iPhone X. Mais il souligne que de plus en plus de personnes étalent les paiements tous les mois et ceux qui l’achètent au prix fort ne sont pas nombreux. De plus, certains opérateurs font des offres.

Dans le reste de l’interview, Tim Cook parle des « Dreamers » (personnes arrivées aux États-Unis en tant qu’enfants avec des parents sans papiers qui restent sur place, d’aller à l’école et de travailler) et de Steve Jobs.