ARCore sort de la phase bêta pour mieux concurrencer ARKit

ARCore n’est plus réservé à une petite frange d’initiés ayant accès à une version preview. Le SDK (outil de développement) permettant de développer des applications AR sous Android passe en effet à la version 1.0 et devient cette fois accessible au grand public. Mais attention, car seuls 13 smartphones sous Android sont compatibles ARCore dont les Google Pixel, les Galaxy S7, S8 ainsi que le Note 8, le LG V30, le Zenfone AR d’Asus et le OnePlus 5.

La publication « définitive » d’ARCore est d’une grande importance pour Google, car c’est à partir de maintenant que l’on pourra réellement mesurer l’engouement des développeurs Android pour la technologie AR. Pour autant, le relatif retard de Google pèse sans doute beaucoup moins aujourd’hui qu’on n’aurait pu l’imaginer…hier; car du côté d’Apple, on ne peut vraiment pas dire que les nouveautés ARKit se pressent au portillon de l’App Store. Les apps AR « marquantes » sont rares pour ne pas dire inexistantes, comme si le marché attendait surtout les lunettes AR qui semblent être les seuls « devices » réellement capable de transcender ce mode de visualisation.

C’est aussi à partir de maintenant que les démos ARCore vont se multiplier sur Youtube; de quoi comparer points par points les avancées  de l’un par rapport à l’autre, ou l’inverse…