L’iPhone est un succès interplanétaire, qui touche les hommes, les femmes, les adultes, les adolescents. Évidemment, quand quelque chose est en vogue, les contrefaçons/imitations se développent progressivement jusqu’à parfois violer certains droits. L’histoire d’aujourd’hui est justement liée aux imitations d’iPhone. Un homme de Zhenzhou voulait à tout prix un iPhone. Il le voulait à un prix raisonnable, c’est ainsi qu’il s’est tourné vers un particulier. Ce dernier était intéressant, en effet il le proposait pour “seulement” 330 dollars. Toutefois, quelques instants plus tard et le téléphone déjà acheté, il y a un couac : l’iPhone vendu… n’est pas un iPhone. Il s’agit d’une pale copie asiatique. L’homme est coincé.


Plus loin sur la route, il aperçoit une bande de trafiquants vendant justement cette imitation du smartphone d’Apple. Le groupe s’adressait à un jeune garçon dans l’idée de lui vendre la marchandise. Ni une ni deux, l’acheteur piégé a rapidement compris que l’homme qui lui a vendu le téléphone et le groupe étaient liés. C’est ainsi qu’il dégaina un couteau de sa poche en menaçant les malfaiteurs et en exigeant qu’ils remboursent l’enfant. Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Plusieurs jours se sont écoulés depuis les premiers faits. C’est justement après cette période que l’homme s’est mis à recroiser les malfaiteurs. Le groupe a voulu se montrer comme étant le plus fort et a provoqué le passant. A partir de ce moment, une bagarre éclata dans la rue. L’homme au couteau ressortit son outil et blessa la jambe d’un des escrocs. Conclusion de l’histoire, le malfaiteur blessé est mort dans les 24 heures qui ont suivies (une perte de sang trop importante). Quant à l’homme piégé, il fût arrêté par la police locale.


Deux autres affaires aussi extraordinaires ont eu lieu l’année dernière (lire : Il vend son rein pour s’acheter un iPad 2 et Elle offre sa virginité contre un iPhone 4).

Source | M.I.C Gadget