Aujourd’hui, les plus jeunes sont initiés aux appareils électroniques. Ordinateurs, smartphones, tablettes, tous savent comment les utiliser dès le plus jeune âge. Ils passent également beaucoup de temps devant ces écrans, devant Internet limitant la rencontre avec des particuliers “dans la vie réelle”. Une étude menée par plusieurs experts se veut pessimiste sur l’avenir de ces jeunes au niveau du vocabulaire. Les experts ont peur que cette génération iPad apprenne moins de mots du fait qu’elle utilise en nombre les SMS, les emails ainsi que les ordinateurs. En effet, les cerveaux sont conditionnés d’une certaine manière pour apprendre de nouveaux mots et autres expressions. Ils sont en permanence connectés pour écouter ce que les personnes autour de nous disent à haute voix. Mais les experts sont formels, du fait que les jeunes passent par le virtuel, par Internet pour communiquer, l’enrichissement de la base de données personnelle ne sera que faible. Le visuel l’emporte donc sur le son aujourd’hui déclare le docteur Marco Catani.

Enfants iPad
La génération qui a grandi avec un iPad ou tout autre appareil de ce type est attendue au tournant pour ne pas connaitre autant de mots que les générations précédentes. De son côté, le Dr Catani signe et persiste sur la manière d’apprendre, à savoir écouter puis répéter jusqu’à que le tout rentre une bonne fois pour toute. A l’âge adulte, 30 000 mots sont connus en moyenne. L’étude souhaite donc que la voie orale reste la voie principal pour parler avec les enfants.

Source | Business Insider