Apple a récemment reconnu que quelques utilisateurs d’iPhone 4S rencontraient des problèmes d’autonomie de batterie et qu’une mise à jour d’iOS devrait résoudre le problème. D’ailleurs une première mise à jour d’iOS 5 a vu le jour sans que rien ne change (et pourtant le correctif de batterie est dans le changelog de cette mise à jour). Apple a sorti la première bêta d’iOS 5.1 à destination des développeurs ce lundi, laquelle est susceptible d’inclure un correctif pour le problème de batterie. Oui mais voilà, d’après les premières analyse de cette nouvelle mouture, cette bêta n’aurait rien en elle de bien convainquant pour réparer le dit problème.


Le site Ars Techica s’est entretenu avec deux analystes pour essayer de comprendre quelle était la cause de ce problème de batterie et pourquoi Apple a-t-elle autant de mal à le résoudre. la raison est on ne peut plus simple : “parce que les smartphones ne sont pas des appareils simples”. Un iPhone propose de plus en plus de fonctionnalités. Quand nous les utilisons, cela a évidemment un effet sur la longévité de la batterie. iOS 5 utilise plus de données (en transmission) ou de processus exécutés en tâche de fond, et puis iCloud a un impact qui n’est pas moindre, bien au contraire.

Pour rappel, nous avons remarqué une baisse de la longévité de la batterie de l’iphone 4 depuis la mise à jour en iOS 5. Le notification Center met à disposition des notification de dizaines d’application, ce qui s’ajoute en terme de fonctionnalités. Beaucoup d’utilisateurs ont aussi remarqué qu’enlever l’option de déclenchement de Siri à la voix, améliorait sensiblement l’autonomie de la batterie.

Selon toute vraisemblance, la complexité de l’affaire devrait donner beaucoup de fil à retordre à Apple. Car pour améliorer l’autonomie de la batterie, il faudrait simplement ôter des fonctionnalités et comme cela semble difficilement imaginale (2 pas en arrière), les mises à jours ne devraient améliorer les choses que sensiblement (du moins dans un premier temps).

Source | Ars Technica