Hier, nos confrères de Patently Apple ont déniché un brevet crédité au nom de Steve Jobs, lequel donne une certaine idée d’un service d’organisation d’épisodes TV tel que le gourou d’Apple l’imaginait en … 2006 ! Réception des contenus, stockage, gestion des données, affichage d’un menu, c’est tout un volet du fonctionnement de cette smart TV qui est passé au crible. Tout du moins de cette smart TV telle qu’elle était imaginée en 2006 !


L’illustration Fig 5 montre des épisodes datés, ce qui amène à penser que ce smart TV pourrait enregistrer les programmes dans le cloud afin de les voir ou revoir plus tard. On imagine difficilement que cette illustration puisse être le rendu d’un guide de programmesTV façon Télé Loisirs… Patently Apple évoque un téléviseurs « capable de synchroniser de façon transparente » le contenu avec tous les appareils connectés « et avec iCloud ». Pour rappel, cette smart TV d’Apple est attendue à l’horizon de l’été 2012, mais rien n’est sûr étant donné que les seules informations qui nous proviennent de la toile, ne sont encore que de vagues rumeurs. Reste qu’on sait qu’Apple travaille sur un téléviseur depuis plusieurs années (cf : Biographie de Steve Jobs par Walter Isaacson). Une autre rumeur évoque l’existence d’un téléviseur dans le bureau de Sir Jonathan Ive, le responsable du design chez Apple.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Punaise il l’a bien tenu son secret hein…

Laisser un commentaire

Fil des commentaires

Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles