Phil Schiller, vice-président du marketing chez Apple, a récemment déclaré que la firme de Cupertino n’était pas intéressé à intégrer les puces NFC dans leurs produits principalement parce que  » le NFC n’est pas la solution à un problème qui existe vraiment. »


Contrairement à presque tous les appareils Android haut de gamme, l’iPhone 5 ne peut pas se vanter de la présence d’une puce NFC (Near Field Communication), pour l’échange de données entre différents terminaux, ou d’effectuer des paiements sans contact.
En dépit de la forte présence de puces NFC sur les terminaux Android, l’analyste Windsor Holden a déclaré que la croissance du marché pour les paiements via mobile sera ralentie par les décisions d’Apple : en effet, ce marché aura une augmentation « que » d’environ 110 milliards dollars, contre 180 milliards prévus.


Windsor Holden souligne la responsabilité d’Apple à propos de ce ralentissement, et en particulier par l’absence de puce NFC sur l’iPhone 5. Il précise par ailleurs que cela est littéralement un coup dur pour la technologie, et qu’il sera plus difficile de convaincre les consommateurs et les détaillants, en acceptant une méthode de paiement tout nouveau sans la présence d’une forte image de marque comme Apple sur le marché.
L’analyste prévoit également que l’Amérique du Nord et l’Europe occidentale auront un délai de deux ans pour l’adoption de la technologie NFC dans leurs magasins.

Décidément Apple fait la pluie et le beau temps ! Et vous, seriez-vous favorable à l’intégration d’une puce pour les prochains iPhone ? Est-ce vraiment utile sachant qu’en France  les commerces utilisant cette technologie se comptent sur les doigts d’une main?

Via BGR



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

66 commentaires pour cet article :

  1. Moi je dit qu’ils prévoiront toute cet nouvelle technologie pour le prochain iPhone 6 !!! Il faudra toujours un truc de nouveau à chaque produit proposer par Apple !

  2. Vraiment dommage

  3. Bigjejedu14

    La NFC est une « nouvelle technologie » comme pouvait l’être le Minitel, autant dire qu’Apple a bien raison de passer son tour!

  4. La Pomme tire l’installation en longueur pour justifier 1 future version « S » à acheter par les iFans.

  5. Le Bluetooth, tout comme la NFC a connu des soucis de sécurités, et aucun retour sur d’éventuel solution.
    Ces 2 systèmes sont parfois util mais Apple gère chaque élément de son iJoujou sur le plan de la sécurité.
    C’est fermé oui, mais aussi ça la force d’Apple.
    La NFC, la 4G : c’est un faux problème vu l’utilisation actuel : rare ou inexistante.

  6. Apple l’aurai mis avant ces concurrents, tous ceux qui chient sur cette technologie auraient que c’est une révolution. Il fuit un temps les grandes écrans pour les Smartphones étaient de la m**** car Apple ne l’avait pas adopter sur ces appareils.

  7. Bossofworld13

    C’est plus gadget qu’autre choses !

  8. Il me semble qu’au Japon , c’est e place depuis longtemps.On paie les transports en commun etc…Imaginez , plus besoin de carte navigo ou de monnaie.
    Ce n’est pas gadget, au contraire, je trouve encore abérrnt de se trimbaler avec ds espèces…

  9. une grande majorite a travers le monde des utilisateur de smartphone android ne se connecte meme pas a la 3G (internet)

  10. Est ce une obligation ?? sans jouer les dinosaures, des système comme paypal ou autres…. n’ utilisent pas le système NFC. Alors que penser des personnes qui vous proposent du tout en 1 au bout de votre doigt…?
    – » tu t’fais braquer ton portable et ton intégrité passe hez le voisin! »

    Mais bon c’ est un choix

Laisser un commentaire

Fil des commentaires

Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles